Comment des allergies dites saisonnières peuvent-elles se prolonger tout au long de l'année ?

07:46:00 0 Comments

Le mystère des allergies saisonnières !


Comment des allergies dites saisonnières peuvent-elles se prolonger tout au long de l'année ? Bien, cela semble impossible et pourtant.

On aurait pu croire que seul le printemps jusqu'à l'automne donnait raison à l'allergie saisonnière, pourtant, l'hiver nous cache bien des surprises. Par exemple, dans le sud de la France, il s'avère que le cyprès occasionne des allergies durant l'hiver. Dans le nord, c'est le noisetier, l'aulne et le frêne qui ont leurs responsabilités dans l'allergie hivernale.

allergies-saisonnières

Le printemps ne cache pas ses rayons de soleil et le réveille de la nature se fait en fanfare. Les fleurs éclosent, les arbres bourgeonnent, les insectes butinent, les oiseaux chantent la gloire de la vie naissante et l'homme profite ou non des nouveaux parfums répandus par les pollens. C'est la pleine période des graminées, du plantain, des châtaigniers, des tilleuls et des herbacés.

Voyez-vous, l'hiver se cache derrière une ou deux couleurs, tout au plus. Le blanc de la neige et la couleur marron des arbres démunis et du sol brûlé par le froid. Beaucoup ignorent que derrière ce long sommeil se cachent des arbres dont la fragrance inquiète fortement les personnes sensibles aux allergies.

allergie-saisonnieres

Vous comprenez à présent pourquoi il est important de connaître la région dans laquelle vous habitez. Les saisons seules ne suffisent pas à définir les risques d'allergies. Vous devez vous renseigner auprès d'un service de météorologie sur Internet. Il vous renseignera très bien sur les périodes allergisantes. En outre, ce service sera en mesure de vous informer sur la durée de l'exposition aux allergènes et sur les lieux les plus propices à son exposition. Toutefois, vous ne devez jamais ignorer que l'allergie saisonnière peut cacher une autre forme d'allergie encore plus pernicieuse : l'allergie à la pollution. En effet, l'air que nous respirons est pollué par différents éléments et nous avons vite fait d'incriminer la nature quand d'autres raisons semblent échapper à notre conscience.

L'allergie n'a rien de banal. D'un simple rhume, on peut évoluer vers des rhinites à répétitions puis la crise d'asthme. Toutes ces réactions physiologiques fatiguent énormément l'organisme, tant sur le plan physique que sur le plan mental. Ne laissez donc pas une mauvaise saison s'installer dans votre existence.

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires: