Mange de L'ail Tous Les Jours

 L'ail est un aliment courant dont on ignore souvent les bienfaits sur la santé. 

Ils sont pourtant multiples. Lorsqu'on en consomme deux gousses par jour, l'ail est en effet susceptible de bloquer la multiplication des cellules cancéreuses, en particulier dans le cadre des cancers du côlon et de l'estomac. 

Tout-savoir-sur-l-ail


De plus, les bienfaits de l'ail se retrouvent pour prévenir l'apparition des maladies cardiovasculaires grâce à son action fluidifiante. Surtout, l'ail est un excellent antiseptique, anti-inflammatoire, antiallergique et antioxydant.

 Il est également employé pour lutter contre les vers intestinaux.

Combien de calories contient l'ail

100 grammes d'ail représentent une valeur énergétique de 131 Kcalories.

Histoire, croyances et traditions sur l'ail

L’histoire de l’ail est très riche et les croyances qui y ont été associées sont nombreuses. Chez les égyptiens déjà l’ail était utilisé à des fins médicinales. On raconte que les ouvriers constructeurs des pyramides en consommaient pour éviter les épidémies sur le chantier. C’est pour cette raison que l’on retrouve des gravures de gousse d’ail sur la grande pyramide de Gizeh. Peu à peu tombé dans l’oublie, l’ail regagne de l’importance à l’époque du roi Henri IV. Il garde aujourd’hui son titre d’herbe aux 1000 vertus. Que de croyances liées à l’ail ! Qui ignore que l’ail éloigne les vampires ? La gousse magique a plus généralement vocation à « absorber le mal ». Elle se chargerait de la maladie quand on la frotte à la peau et l’absorberait… Ceci reste à prouver !

Les vertus indéniables de l'ail

L’ail permet de favoriser l’élimination du cholestérol. Il entraîne aussi une baisse de la tension artérielle, et a donc un effet positif sur le système cardiovasculaire. 

L’ail a une action anticoagulante et diminue le risque de maladies cardiovasculaires. Il ne faut cependant pas en abuser. Il a aussi un effet décongestionnant et peut servir à soigner un rhume par exemple. Ses utilisations autres que culinaires sont multiples. 

Une gousse d’ail écrasée dans l’eau des volailles a un effet bénéfique sur leur santé : elle agit en vermifuge et fongicide. Frottée au panier de votre chien ou de votre chat, une gousse d’ail fera fuir les tiques et les puces. Une gousse d’ail dans un sachet de légume secs évitera que des charançons ou d’autres insectes y élisent domicile.

L’ail et la gastronomie

L’ail est très utilisé dans la cuisine méditerranéenne, notamment avec la fameuse soupe à l’ail. Il assaisonne très bien les salades et les viandes. A noter qu’il perd une partie de ses vertus à la cuisson.

L’ail au potager

L’ail n’est pas très difficile à faire pousser. La méthode classique de reproduction consiste à prélever les caïeux en périphérie de la tête d’ail pour les mettre en terre l’année suivante, après l’avoir sécher. 

Le majeur problème qu’on peut rencontrer est une baisse de la productivité si la même variété est plantée pendant longtemps au même endroit. Ceci est notamment du au développement de maladies. Dans ce cas il faut changer de variété d’ail ou échanger des gousses avec un autre jardinier.

Tout-savoir-sur-l-ail


Malgré sa très petite taille, l’ail est un« super-aliment ».

Les antioxydants qu’il contient aident à prévenir les maladies reliées au vieillissement.

Principes actifs et propriétés de l'ail 

Pour les légumes de la famille des alliacées

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques . 

Plus spécifiquement, des études ont démontré que la consommation de légumes de la famille des alliacées (ail, oignon, échalote, ciboulette, ciboule, poireau) aurait un effet protecteur contre les cancers de l’estomac et de l’intestin.

Followers