L’hypertension artérielle, 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐥𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬, 𝗺𝗲𝘀𝘂𝗿𝗲, 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗼̂𝗹𝗲  et 𝐩𝐫𝐞́𝐯𝐞𝐧𝐭𝐢𝐨𝐧

L’hypertension artérielle, qu’on appelle aussi « haute pression », est présente chez la majorité des personnes diabétiques de type 2 et chez une bonne partie des personnes diabétiques de type 1. 

L’hypertension artérielle

Le plus souvent, l’hypertension artérielle ne s’accompagne d’aucun symptôme : d’où l’importance de faire des tests de dépistage régulièrement.

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐥𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est une véritable bombe à retardement. En entraînant un vieillissement précoce de tous les vaisseaux sanguins de votre corps, elle est un facteur contribuant à plusieurs complications du diabète.

Elle favorise l’athérosclérose (dépôt de graisses dans la paroi interne des artères) et peut conduire à un infarctus (crise cardiaque), un accident vasculaire cérébral (thrombose cérébrale ou AVC) ou à l’insuffisance cardiaque ou rénale (néphropathie).

𝗟𝗮 𝗺𝗲𝘀𝘂𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗼̂𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘁𝗲𝗻𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗮𝗿𝘁𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲

Chez les personnes diabétiques, la tension artérielle devrait être inférieure à 130/80 mm Hg. La mesure de la tension artérielle se compose de deux chiffres :

Le plus gros chiffre représente la tension systolique (la pression qui est exercée sur les parois des vaisseaux sanguins pendant les battements du cœur)
Le plus petit chiffre représente la tension diastolique (la pression qui est exercée sur les parois des vaisseaux sanguins entre les battements cardiaques).

𝐋𝐚 𝐩𝐫𝐞́𝐯𝐞𝐧𝐭𝐢𝐨𝐧 de l’hypertension artérielle

Dans certains cas, des changements au niveau du mode de vie suffisent à maintenir une tension artérielle dans les valeurs acceptables :

▪️Adopter une alimentation saine (alimentation de type DASH)
▪️Réduire son apport en sodium
▪️Être actif tous les jours
▪️Maintenir ou viser un poids santé
▪️Prendre sa médication telle que prescrite
▪️Cesser l’usage du tabac
▪️Adopter une saine gestion du stress

Followers