𝐐𝐮'𝐞𝐬𝐭-𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐥'𝐚𝐬𝐭𝐡𝐦𝐞 ?

L’asthme est une maladie caractérisée par une inflammation plus ou moins importante des voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles. Elle se traduit par une difficulté à respirer, un essoufflement, une respiration sifflante ou une sensation d’oppression dans la poitrine.
𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥'𝐚𝐬𝐭𝐡𝐦𝐞

L’asthme est une maladie chronique se manifestant le plus souvent par des crises entre

coupées de périodes où la respiration est normale. Chez certaines personnes, cependant, l’asthme induit une gêne respiratoire permanente interférant avec les activités quotidiennes.

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥'𝐚𝐬𝐭𝐡𝐦𝐞

Les causes de l’asthme ne sont pas bien connues, même si l’on sait qu’il existe à la fois des facteurs de risques génétiques et environnementaux.
L’inflammation des voies respiratoires se traduit par la production d’un mucus épais à l’intérieur des bronches, ce qui gêne la circulation de l’air. Parallèlement, les muscles autour des bronches se contractent, entraînant la « fermeture » des bronches (bronchospasme). C’est ce qui provoque la gêne respiratoire.
L’asthme est associé à des allergies respiratoires dans 80 % des cas environ, mais il n’est pas toujours d’origine allergique. Chez les personnes asthmatiques, on retrouve une sensibilité excessive des bronches (hyperréactivité) à une ou plusieurs substances.
Les facteurs suivants peuvent contribuer à déclencher une crise d’asthme ou à aggraver la gêne respiratoire, mais ils ne sont pas la cause de l’asthme.
Des allergènes aériens (poussières, pollen, poils d’animaux, acariens).
Des polluants aériens (irritants en milieu de travail, fumée de feu de bois, gaz d’échappement, pollution atmosphérique, etc.).
La fumée du tabac.
Des aliments (allergies alimentaires) ou des additifs alimentaires, comme les sulfites.
Certains médicaments (aspirine et autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, bêta-bloquants).
Des infections des voies respiratoires (rhume, bronchite, sinusite, etc.), car elles engendrent une inflammation locale.
L’exercice physique, surtout s’il est pratiqué à l’extérieur en hiver, par temps froid et sec.
Des émotions fortes (rires, pleurs, colère, excitation), surtout chez les enfants.



Followers